Pass'Comtois
OFFREZ(-VOUS) LE PASS'COMTOIS !
LA carte de réduction valable 1 an en Franche-Comté !
Voir tous les Avantages - Voir tous les Partenaires
> Pour devenir Partenaire : 03.81.60.13.96
Culture

visite : LA FONDERIE 1889-1973 - ENTREPOTS ANTHONY

Arc-lès-Gray (70100) - 5,7,9 rue de verdun

Du Mercredi 01/07/2020 au Dimanche 20/09/2020

visite : LA FONDERIE 1889-1973 - ENTREPOTS ANTHONY

Visite en partie extérieure en partie intérieure avec les mesures de distanciation liées au COVID. Le bâtiment, construit en 1729 par Jean-Baptiste Anthony (1690-1760) pour servir, profitant de la navigation commerciale sur la Saône, de comptoir de grains et vins (3.600M2 de planchers), a marqué de différentes manières la vie d’Arc-lès-Gray : germe d’urbanisme de ce secteur de la commune et précurseur des grandes maisons de commerce qui s’établiront plus tard le long de la « chaussée d’Arc » et du quai Villeneuve (construit en 1822). Les Anthony sont de riches métalliers originaires de Vienne en Dauphiné. Ils rachètent la seigneurie de la Folie - soit la partie est de la commune d'Arc-lès-Gray délimitée par la Saône et les Ecoulottes - et s’installent durablement en Bourgogne Franche Comté (Jean-Baptiste Anthony afferme les forges de Seveux et Baignes ; il est à la tête à Arc-les-Gray du négoce de grains et vins ; ses deux fils, négociants comme lui, sont pourvus de la charge de secrétaire du roi au parlement de Besançon ; on retrouve plusieurs membres de la descendance à la tête de forges importantes en Franche Comté : La Branleure, Echalonge… ; ils sont maître de poste à Arc-lès-Gray ; ils possèdent une partie du vignoble de Clos-Vougeot ; la plus part des entrepôts établis le long du quai Villeneuve lors de sa création portent le nom d’Anthony). Le bâtiment est partagé le 26 vendémiaire an V en trois lots acquis respectivement par MM. Aimé Riche, François Coustet et Denis Degrand. C’est le 3ème lot, racheté en 1882 par Louis Rossignot, créateur de machines agricoles, qui passe en 1889 à Alphonse Dagot auteur de la « fonderie DAGOT». Celle-ci tournera jusqu’en 1973, travaillant pour les industries locales et le marché parisien, mais aussi pour l’Alstom à Belfort. La « Fonderie » désigne aujourd’hui le lieu - à partir duquel peu à peu s’est développée la fonderie DAGOT - En période estivale : concert, théâtre, exposition de peinture, sculpture... suivant programmation annuelle

+ d'infos : 03 84 64 86 07 ou 06 07 52 39 80

 

------------------------
Partagez cette Actualité :

Toutes les Actualités de :

Arc-lès-Gray (70100)