Pass'Comtois
OFFREZ(-VOUS) LE PASS'COMTOIS !
LA carte de réduction valable 1 an en Franche-Comté !
Voir tous les Avantages - Voir tous les Partenaires
> Pour devenir Partenaire : 03.81.60.13.96

Musique / Concerts > Jura (39)


Récital de piano #2 avec Eric Vidonne

Hauts de Bienne - Morez (39400)

- Mairie

Dimanche 24/10/2021

Récital de piano #2 avec Eric Vidonne

ESTIVALES DES ORGUES - MUSIQUES EN HAUT !

Concert de clôture de la saison 2

En hommage à Wilhelm Kempf et à Arturo Benedetto

Michelangeli Sonate en la mineur (D537) de F. Schubert (1797 – 1828)
Variations sur un thème de Paganini (opus 135) de J. Brahms (1833 – 1897)
Sonate en si bémol (D 960) de F. Schubert

Éric Vidonne, piano

Quand il avait onze ans, Éric Vidonne a eu la chance d’entendre ces deux géants du piano au Victoria Hall de Genève.Kempf avait juxtaposé les deux sonates de Schubert que vous entendrez. La dernière est le testament musical q’un jeune génie livre à quelques mois de sa mort. Cette musique au bord de la tombe s’est purifiée de tout effet de virtuosité. Il n’y a plus que le silence en filigrane derrière chaque note.

Dans les toutes dernières notes, Schubert se redresse et se cabre dans un ultime sursaut de vitalité. On pense au poète anglais John Donne... «Je chevaucherai contre toi, ô Mort!».

Michelangeli avait, à son répertoire, les variations «de sorcière», pour reprendre le surnom que leur donnait Clara Schumann dans une lettre à Brahms. C’est dire l’envergure de la difficulté technique. Mais cette virtuosité est au service de la créativité du génie de Brahms. Il y a quelque chose d’initiatique dans les exigences qu’impose le compositeur à l’interprète.

Le dépouillement chez Schubert et la brûlure de l’extrême difficulté chez Brahms sont les deux faces d’un absolu.

Pour des contraintes de jauge, il est recommandé de réserver, y compris pour les concerts libres ou gratuits.

Horaires : 18h

+ d'infos : 06 18 06 18 09

 

------------------------
Partagez cette Actualité :